Archives de
Category: Le féminin et la création féminine

Programme 2024

Concert «Jeunes talents»

Concert «Jeunes talents»

Concert des étudiant·e·s de la HEM de Genève-site de Neuchâtel

Mercredi 1er mai 2024 à 17h au local du Lyceum Club

Section Musique

Irina Kirichek (violon), Léo Maule (piano)

Blai Bernadó, violoncelle, Sacha Arnaud (piano)

Au programme : Œuvres de Schumann, Ravel, Janáček, Chostakovitch, Debussy En collaboration avec la HEM de Genève, site de Neuchâtel

Lieu

Local du Lyceum Club, Beaux-Arts 11, Neuchâtel

Entrée

Entrée libre, collecte en faveur des artistes.

Organisatrice

Responsable de section «Musique» du Lyceum Club de Neuchâtel:
Veneziela Naydenova, tél. 079 722 45 73

Print Friendly, PDF & Email
Des compositrices russes de l’autre côté du rideau de fer

Des compositrices russes de l’autre côté du rideau de fer

LE FÉMININ ET LA CRÉATION FÉMININE

Galina Ustvolskaja, Sofiâ Gubajdulina

Conférence de Veneziela Naydenova, Docteure en musicologie

Mardi 16 avril 2024, 19h30

Section Musique

Galina Ustvol’skaja (1919-2006) et Sofiâ Gubajdulina (1931-) sont deux des compositrices russes les plus originales et les plus influentes de l’Union soviétique. Dans les années de changements politiques, quand il commence une collaboration jusqu’alors inenvisageable entre l’Europe de l’Est et de l’Ouest, leur œuvre suscite un vif intérêt. Après l’ouverture des frontières, elles reçoivent un accueil triomphal à l’Ouest.

Avec la participation de Laure Franssen Eekman (flûte traversière) et Jessica Marquis (piano).

Galina Ustvol’skaja
Sofiâ Gubajdulina

Lieu

Local du Lyceum Club, Beaux-Arts 11, Neuchâtel

Entrée

Adultes : non membres CHF 15.-, Lycéennes : CHF 10.- ; Jeunes en formation : gratuit

Organisatrice

Veneziela Naydenova, 079 722 45 73

Print Friendly, PDF & Email
Le Leadership Féminin Inspiré

Le Leadership Féminin Inspiré

Conférence d’Alison Davis

Jeudi 12 décembre 2024 à 19h30

Section Lettres et sciences humaines

Depuis plus de 20 ans, Alison Davis travaille à l’échelle internationale dans le domaine de la transformation et du développement personnel. Elle a grandi en Angleterre, puis vécu et étudié en France. Après un parcours jusqu’au niveau doctoral, elle a enseigné à l’université, puis travaillé comme manager dans une grande entreprise française. Son expérience couvre donc les milieux publics de l’enseignement et de la formation, aussi bien que ceux des cultures d’entreprise.

Elle a ensuite suivi une formation de coach et travaillé pour l’organisation Youth at Risk (Maintenant : Grit www.grit.org.uk), aaider de jeunes aliénés à transformer leur vie. Depuis lors, elle se forme et travaille dans le domaine du mentorat (travail sur le voyage intérieur, la libération émotionnelle, la direction spirituelle, travail sur l’énergie), et du coaching (coaching de carrière et coaching de vie). Aujourd’hui, elle dirige ses propres programmes de « Leadership féminin inspiré » (Inspired Feminine Leaders).

Pour en savoir plus sur Alison Davis : https://www.alisonjdavis.com

Résumé de la conférence

Pourquoi ?
Historique
• Le parcours des femmes
• Le féminisme
• La compétition avec les hommes
Quoi ?
Un nouveau paradigme de leadership : le Leadership Féminin Inspiré
Qu’est-ce que c’est que le leadership féminin inspiré ?
Comment ?
La manière dont je conçois ce nouveau paradigme de leadership :
• L’importance de l’équilibre des énergies féminines et masculines saines
• La transformation nécessaire pour les femmes
• Les 3 blocages principaux pour les femmes
• Ce qui est possible pour les femmes si elles les surmontent
La contribution d’un leadership féminin inspiré au monde

Informations pratiques

Lieu

Local du Lyceum Club, Beaux-Arts 11

Prix

Adultes : non membres CHF 15.-, Lycéennes : CHF 10.- ; Jeunes en formation : gratuit

Organisatrice

Nathalie Duplain Michel, Section Lettres et sciences humaines

Renseignements : 079 220 09 59 (SMS), nathalie.duplain@gmail.com

Print Friendly, PDF & Email
L’écoféminisme

L’écoféminisme

Conférence d’Irene Becci

Mardi 24 septembre 2024, 19h30

Section Lettres et sciences humaines

Irene Becci a fait ses études de sociologie et d’anthropologie à Lausanne et à Rome (BA et MA). Elle a ensuite collaboré pendant trois ans à des recherches sociologiques sur les changements religieux en Suisse financées par le FNRS. Elle a défendu sa thèse portant sur une comparaison du rapport à la religion dans des prisons d’Allemagne de l’est et d’Italie en 2006 à l’Institut Européen de Florence. Elle a poursuivi son enquête et a publié ses travaux sur le monde carcéral dans son livre Imprisoned Religion. An Analysis of the Transformations of Religion during and after Imprisonment (Aldershot: Ashgate, 2012). Depuis, 2012, Irene Becci est professeure, à l’Université de Lausanne, dans le domaine « Émergences religieuses et nouvelles spiritualités ».

Autrice de plusieurs ouvrages et de nombreux articles scientifiques, elle s’intéresse aux pratiques et discours liés à la spiritualité et au religieux dans des contextes spécifiques, notamment les institutions étatiques, les mouvements sociaux, les quartiers urbains marginaux, ainsi qu’à des questions d’épistémologie et de méthodologie de la recherche.

Pour en savoir plus sur Irene Becci : https://www.unil.ch/issr/home/menuinst/chercheurseuses/becci-irene.html

Résumé de la conférence

Le courant de pensées et d’actions militantes appelé l’écofémisme articule des connaissances, approches et revendications écologistes et féministes. Le mode d’exploitation des ressources naturelles est ramené à un imaginaire commun qui justifie également l’ordre social patriarcal, exploitant les femmes.
Le terme est apparu dans les années 1970 avec les écrits de Françoise d’Eaubonne, figure iconoclaste à la croisée du militantisme féministe, de l’écologie radicale et de la pensée libertaire. En appelant ces luttes à converger elle souhaitait renforcer des solidarités s’opposant, dans un contexte de guerre froide, à l’épuisement des ressources et l’accroissement des pollutions par les sociétés occidentales. Ces convergences commencent à exister dans un premier temps dans les pays anglo-saxons où un ensemble de mouvements et théories rattachables à l’écoféminisme se développe de façon plurielle et hétérogène. Au-delà de son hétérogénéité, cette mouvance aux contours souples présente un certain nombre de caractéristiques communes comme la primauté accordée à l’expérience, l’appel à cultiver son intériorité et le soin des corps, l’optimisme quant aux possibilités de vivre en harmonie avec la nature, l’accent mis sur la notion de guérison, avec un côté souvent spirituel voire magique. Un tournant écoféministe a commencé à s’installer dès 2015 dans le monde de l’éco-activisme francophone européen.

Informations pratiques

Lieu

Local du Lyceum Club, Beaux-Arts 11

Prix

Adultes : non membres CHF 15.-, Lycéennes : CHF 10.- ; Jeunes en formation : gratuit

Organisatrice

Nathalie Duplain Michel, Section Lettres et sciences humaines

Renseignements : 079 220 09 59 (SMS), nathalie.duplain@gmail.com

Print Friendly, PDF & Email
Femmes et magies à travers les âges

Femmes et magies à travers les âges

Conférence de Selenya

Mardi 18 juin 2024 à 19h30

Section Lettres et sciences humaines

Selenya a décidé de dédier sa vie à l’art de la sorcellerie qu’elle côtoie depuis son plus jeune âge. Elle pratique dans une roulotte artisanale, proposant de réaliser des rituels, de la cartomancie et du magnétisme pour ceux qui en ressentent le besoin. Elle partage des images et des vidéos de ses rituels sur les réseaux sociaux, afin de présenter à un public contemporain des pratiques qui s’inspirent d’anciennes religions.

Cherchant à combiner certaines spécificités des rites de la Grèce ancienne avec des éléments de sorcellerie moderne, elle a consacré un ouvrage à la plus ancienne figure de magicienne, Circé :

Circé. Mythe et culte d’une magicienne solitaire, Éditions Danaé, 2021

Pour en savoir plus sur Selenya :

https://www.facebook.com/selenya.sorciere/about
https://www.instagram.com/selenyasorciere/

Résumé de la conférence

John William Waterhouse  (1849–1917), Study for Circe Invidiosa

C’est en Grèce ancienne que Circé devint sorcière. Quelle est alors la place des savoirs féminins à cette époque et comment vont-ils influencer les femmes et les sorcières contemporaines ? Des questions auxquelles Selenya propose de répondre à travers l’étude de la littérature, des objets rituels et différentes figures connues et moins connues de la sorcière qui ont participé à l’émancipation individuelle et collective de la femme.

Informations pratiques

Lieu

Local du Lyceum Club, Beaux-Arts 11

Prix

Adultes : non membres CHF 15.-, Lycéennes : CHF 10.- ; Jeunes en formation : gratuit

Des livres et articles divers seront en vente à l’issue de la conférence.

Organisatrice

Nathalie Duplain Michel, Section Lettres et sciences humaines

Renseignements : 079 220 09 59 (SMS), nathalie.duplain@gmail.com

Print Friendly, PDF & Email
Le cycle des saisons

Le cycle des saisons

Conférence de Marianne Grasselli Meier

Mardi 30 avril 2024 à 19h30

Section Lettres et sciences humaines

Née à Genève en décembre 1957 dans une famille de musiciens, Marianne Grasselli Meier a suivi des études de piano puis de chant, avant de poursuivre une carrière en tant qu’auteure-compositrice-interprète, tout en consacrant du temps à sa famille. Devenue enseignante spécialisée puis musicothérapeute, la musique a été l’outil principal de ses accompagnements qu’ils soient sous forme de développement personnel ou de thérapie, de prise en charge individuelle ou de cercles de femmes. Pionnière suisse des cercles de femmes, elle n’a cessé depuis d’accompagner les êtres à se reconnecter à ce qu’elle nomme « une spiritualité de l’évidence », par le lien à retrouver avec la Nature. Ecothérapeute, elle a mis en place une formation de praticien.ne en Ecorituels® proposée en Suisse, en France et en Belgique. Elle a publié plusieurs ouvrages dont :

  • Le réveil des gardiennes de la Terre, guide pratique d’écothérapie, Éditions Courrier du Livre, Paris, 2018.
  • L’oracle des saisons, quand la nature parle aux femmes, Ed Courrier du Livre, Paris 2019
  • La nature guérisseuse, pratiques inspirantes d’Ecothérapie, Éditions Courrier du Livre, Paris, 2021.

Pour en savoir plus sur Marianne Grasselli Meier : https://espritdefemme.ch

Résumé de la conférence

La femme, comme les saisons, n’a pas une vie linéaire mais cyclique. La nature lui enseigne comment vivre une existence épanouie, à tout âge. Auparavant perçue comme non fiable de par sa mobilité psychique et physique, la femme actuelle trouve, dans son cycle, un fabuleux potentiel et des ressources sans cesse renouvelées.

Informations pratiques

Lieu

Local du Lyceum Club, Beaux-Arts 11

Prix

Adultes : non membres CHF 15.-, Lycéennes : CHF 10.- ; Jeunes en formation : gratuit

Des livres seront en vente à l’issue de la conférence.

Organisatrice

Nathalie Duplain Michel, Section Lettres et sciences humaines

Renseignements : 079 220 09 59 (SMS), nathalie.duplain@gmail.com

Print Friendly, PDF & Email
Concert «Jeunes talents»

Concert «Jeunes talents»

du conservatoire de musique neuchâtelois

Jeudi 14 mars 2024, 19h30

Section Musique

Programme : Musique de chambre avec piano

Une septantaine d’élèves motivés et talentueux suivent les cours des classes Pre-College, Cursus+, Cursus+Primo du CMNE. Ces cursus exigeants s’adressent à des élèves qui présentent un potentiel musical important et font preuve d’une motivation avérée. Durant cette formation, les élèves sont amenés à se produire sur scène dans un but pédagogique et artistique.

Ce concept permet aux élèves de s’adapter à la forme d’un véritable concert et ainsi ren- forcer leur motivation, leur plaisir et leurs capacités expressives.
Le programme de ce concert sera forcément très varié, les âges des participant-e-s allant de 8 à 25 ans !

En collaboration avec CMNE. https://www.cmne.ch .

Octroie des bourses d’études, suscite et soutient divers projets et manifestations en lien avec les activités du CMNE)

Lieu

Local du Lyceum Club, Beaux-Arts 11, Neuchâtel

Entrée

Entrée libre et collecte en faveur de l’ASEC

Organisatrice

Veneziela Naydenova, Déléguée formation des talents du CMNE, 079 722 45 73

Print Friendly, PDF & Email
Compositrices classiques au cinéma

Compositrices classiques au cinéma

De l’absence à une représentation genrée

Conférence de Delphine Vincent

Mardi 5 mars 2024, 19h30

Section Musique

Valeur sûre du marché cinématographique, le film biographique s’intéresse régulièrement aux compositeurs classiques. Grâce aux biopics, certains d’entre eux, comme Jean de Sainte-Colombe grâce à Tous les matins du monde (1991), ont été découverts par le grand public. À l’heure où les compositrices sont encore largement délaissées par la programmation classique dans les salles de concert, qu’en est-il de leur représentation au cinéma ? Au-delà du constat de leur quasi- invisibilité dans le septième art, la conférence s’interrogera sur la manière dont les compositrices sont dépeintes, notamment en déterminant si les films parviennent à dépasser les stéréotypes de genre.

Delphine Vincent est maîtresse d’enseignement et de re- cherche à l’Université de Fribourg en musicologie. Après un doctorat sur la perception, l’idéologie et la réception de la mu- sique classique filmée et une habilitation sur les opéras contemporains dont le sujet est tiré de films, ses recherches portent sur la musique de film, les études de genre en musico- logie, les musiques du XXe et XXIe siècles, la musique suisse (Prix Meylan 2021) et la mise en scène d’opéra. Elle est, no- tamment, l’autrice de Musique classique à l’écran et percep- tion culturelle (2012) et l’éditrice de Mythologies romandes : Gustave Doret et la musique nationale (2018) et Les silences de la musique : écrire l’histoire des compositrices [2024 avec Pauline Milani].

Lieu

Local du Lyceum Club, Beaux-Arts 11, Neuchâtel

Entrée

Adultes : non membres CHF 15.-, Lycéennes : CHF 10.- ; Jeunes en formation : gratuit

Organisatrice

Veneziela Naydenova, 079 722 45 73

Print Friendly, PDF & Email
Biographies de compositrices

Biographies de compositrices

« Ne peut-ont pas simplement exister
dans le monde de la composition ? »
Biographies de compositrices :
à l’aune des possibles plutôt qu’à l’aune du génie

Conférence d’Irène Minder-Jeanneret

Mardi 1er octobre 2024, 19h30

Section Musique

Le canon provoque l’exclusion et l’appauvrissement du monde musical, c’est l’une des conclusions de la table ronde organisée par l’Université de Fribourg le 6 janvier 2021. Le résultat ? Dans les concerts des trois plus grands orchestres en Suisse, qui sont aussi les plus subventionnés, nous trouvons entre zéro et une œuvre d’une compositrice par saison.
Pour changer la donne, il convient, dans un premier temps, d’identifier l’origine du canon musical et dans un deuxième temps, de surmonter les obstacles qui empêchent que les œuvres des compositrices figurent à l’affiche des concerts. Les recherches en sociologie musicale des quarante dernières années nous livrent des pistes et des bonnes pratiques à adopter.

Les domaines de recherche prioritaires d’Irène Minder-Jeanneret sont la musique en Suisse et les études genre en musicologie.
Elle a ainsi œuvré à la redécouverte de la Genevoise Caroline Boissier-Butini (1786-1836).
Présidente du curatorium Dictionnaire de la musique en Suisse de l’ASSH et de l’association Caroline Charrière.
Site: www.irene-minder-jeanneret.ch

Lieu

Local du Lyceum Club, Beaux-Arts 11, Neuchâtel

Entrée

Adultes : non membres CHF 15.-, Lycéennes : CHF 10.- ; Jeunes en formation : gratuit

Organisatrice

Veneziela Naydenova, 079 722 45 73

Print Friendly, PDF & Email
Conférence d’Éliane Viennot

Conférence d’Éliane Viennot

Conférence inaugurale du programme 2024 « Le féminin et la création féminine »

Vendredi 19 janvier 2024, 19h30, local du Lyceum Club, Beaux-Arts 11

Fabriquer l’invisibilité des femmes ou : au commencement était la langue

Objet de réflexion, de travail scientifique et de polémique depuis une quarantaine d’années, la « féminisation » de la langue française a récemment connu un changement d’approche. Il apparaît désormais que la fameuse question des « noms de métiers, fonctions, titres et dignités » n’était que la partie émergée de l’iceberg, que la domination du masculin sur le féminin dans les discours et la syntaxe est pour l’essentiel un phénomène construit, et que cette construction s’est accompagnée d’une raréfaction progressive des femmes dans les ouvrages de mémoire et des lieux de pouvoir. Une société soucieuse d’égalité devrait donc travailler à ce que les citoyennes et les citoyens se réapproprient aussi bien l’histoire de leur langue que les ressources dont elle dispose – en général héritées du latin et du grec – pour nous permettre de nous exprimer sans sexisme, dans le double respect de la langue et des valeurs dont nous nous réclamons aujourd’hui.

Éliane Viennot

Portrait d’Éliane Viennot

Professeuse émérite de littérature française et militante féministe, Éliane Viennot est spécialiste des autrices de la Renaissance, de l’histoire des relations de pouvoir entre les sexes sur la longue durée, et de leurs conséquences sur la langue française. Elle intervient régulièrement sur ce dernier sujet dans les grands médias. Elle anime un site de recherche qui répercute les résultats de ses travaux (https://www.elianeviennot.fr).

Derniers livres parus :

  • En finir avec l’Homme. Chronique d’une imposture (2021)
  • Non, le masculin ne l’emporte pas sur le féminin ! Petite histoire des résistances de la langue française, 3e édition, préface de Diane Lamoureux (2022)

Prix des billets

Adultes : non membres CHF 15.-, Lycéennes : CHF 10.- ; Jeunes en formation : gratuit

Organisatrice

Veneziela Naydenova, tel +41 79 722 45 73

Le féminin et la création féminine

Cette conférence inaugure notre programme 2024 intitulé « Le féminin et la création féminine ». La mise sur pied de ce programme est possible avec le soutien de nos sponsors :

Retour vers la page principale du programme « Le féminin et la création féminine »

Print Friendly, PDF & Email